Lutter contre l'idéal monogamique

Zaar

Membre validé
En quoi la multiplication des conjoint(e)s contribuerait-il au bonheur et à la co-construction de relations saines dans une société où le taux de divorce moyen ne cesse d'augmenter et le taux de nuptialité baisse ?

De plus il y aurait de nombreux vides législatifs à combler face à des situations de bigamie ou de polygamie "à l'occidentale" dans laquelle chaque partenaire aura des prérogatives et des revendications propres qui ne feront que renforcer la difficulté dans la tâche de répartition des biens ainsi que la reconnaissance des enfants en fonction des pères ou de la mère.

Reste donc la possibilité très marginales du ménage à plusieurs mais qui n'aboutira pas, à mon sens, au même degré d'investissement que dans un couple classique hétéro ou homo.
 

Albinoel

Pilier
Pour une campagne massive de lutte contre la monogamie, tu peux promouvoir le polyamour, mais ça inclut toutes sortes de trucs chelous :noel:
Sinon tu peux te convertir à l'église des saints des derniers jours canal historique :oui:
 
Haut