Débat Réalité de l'invisible

Fleke

Pilier
Bah non, c'est ma position depuis le début de dire qu'il faut des preuves de l'existence de quelque chose pour affirmer son existence :slip:

C'est pour ça que je te demande des argument qui démontrent qu'exister c'est exister par soi même.
Bah si justement je donne des arguments qui justifient l'utilisation des sens :slip:
Non justement y'a pas d'argument
0 nada nul
Si tu veux que je parle cruement je vais le faire

Oui la planète peut exister. Et oui toi t'as des preuves qu'il y a eu dieu dans ton salon, mais nous on en a pas, et si cette preuve te conviens c'est très bien et je pouvais voir dieu cette preuve me convaincrait aussi. Mais si je ne le vois pas je n'y croirais pas. Ensuite voir quelque chose si tu le vois juste avec tes yeux et que tu ne peux prendre de photo de dieu, alors j'ai des raisons d'être sceptique, mais si TOUT LE MONDE voit dieu mais pas moi, alors j'aurais tendance à y croire, c'est pas rationnel mais le cerveau humain si on lui répète plusieurs fois quelque chose il fini par y croire.
Tu enchaine postulat injustifiable sur postulat injustifiable
NON EN EPISTEMOLOGIE LA PROBABILITE CA MARCHE PAS COMME CA
Si tu veux être strict il faut être convaincu à 100% et si tu ne l'ai pas tu peux douter et techniquement il est possible de dire le contraire donc
Tu pars d'un postulat injustifiable que si la probabilité que ce soit vrai est supérieur à celle que c'est faux alors on peut partir du postulat que c'est vrai et l'utiliser pour nos raisonement sauf que d'un point de vue strict tu dois justifier en quoi la probabilité est correct et en quoi on peut utiliser un truc justifié à juste 80% comme vrai

J'ai jamais cru dire ça un jour mais t'es tellement dans le "non mais moi dans ma vie je fais mais je le comprend pas alors ça suffit comme justification avec X raisonement j'arrive à vivre alors pourquoi le changer?" et tu penses que ça justifie quoi que ce soit

Stop être matrixé par ce que TOI tu fais, si t'es illogique c'est ton problème et utiliser ce que toi tu fais et comme pour toi ça change rien comme justification est faux

-Pourquoi nos sens donnent le réel?
-Car sans pas de vérité
-La vérité existe pas ferme ta gueule
-Mais si elle existe et alors c'est quoi que donne nos sens?
-Nos sens donnent rien du tout donc osef
-Ouais mais pour survivre on a besoin de nos sens et de la vérité
-Pourquoi je dois vivre? Je m'en fout de survivre je préfère crever donc osef
-Mais MOI je veux vivre
-La vérité c'est ce que toi tu veux du coup?
-Non c'est universel
-Ben pas pour moi pour moi
-Ouais il n'empèche que pour moi le fait de survivre ça justifie l'utilisation des sens
-Non ça veut juste dire que tu suis tes désirs
-Pourquoi?
-Car t'as pas été capable de justifier pourquoi faut survivre
-Mais si c'est la nature humaine
-Comment tu sais que c'est la nature humaine ça?
-Mes sens!
-Donc tu justifie tes sens par le fait que ça t'aide à survivre car la nature humaine c'est de survivre
-Oui
-Mais comment on sait comment survivre?
-Les sens pardi
-Donc faut utiliser nos sens pour connaitre la nature humaine, savoir qu'il faut survivre et comment on le fait
-Oui
-Mais du coup comment qu'on sait que faut utiliser nos sens?
-Je l'ai dis pour survivre
-Donc pour survivre faut survivre
-Hein wtf mek
-Tu dis que ce qui justifie l'utilisation des sens c'est la survie et ce qui justifie la survie c'est la nature humaine qui est justifié par l'utilisation des sens donc tu dis que pour survivre faut survivre
et faut utiliser les sens car faut utiliser les sens
et la nature humaine car la nature humaine
-Mais non wtf mek
-Si admet que c'est ça et que c'est injustifiable et fais avec ça de vrai truc justifiable



Toute ressemblance envers notre conv est purement fortuite
 

Fleke

Pilier
Une dernière demande
Donne moi le tout premier raisonnement sur la connaissance que tu fais genre
-Nos sens donnent la vérité
-Je constate avec mes sens le monde
-Donc le monde est vrai
(et c'est à partir de là que vienne mes connaissances du monde et sur le reste)

Et si c'est pareil que moi saches que tu n'as pas justifié tes sens et donc tu devra les justifié en écrivant ta phrase de la même manière que moi juste en remplançant les mots
à ce moment là voit la première idée et pose toi la question de si tu l'as justifié, si c'est non réécris encore une autre phrase de ce style où tu l'as justifie et continu comme ça et si tu me dis "c'est infini donc je vais pas le faire" ou "c'est trop long" ou "j'ai pas besoin de faire ça pour raisonner" alors c'est un arrêt dogmatique et ta prémisse restera à jamais injustifié
Si même après ça tu restes sur ta position c'est soit que t'es le meilleur logicien du monde soit que tu comprend pas la logique et j'ai mis une playlist qui t'aide à ça

Et si tu veux justifier tes sens par l'utilité, tu devra justifier l'existence de l'utilité et tu ne peux le faire par tes sens car on demande le tout premier raisonnement et là tu pars sur un raisonnement qui vient après (en plus de faire un raisonnement circulaire)
Et si tu justifie l'utilité par autre chose alors tu devra justifier cette autre chose car on demande le tout premier raisonnement ever sur la cnnaissance du monde
 

Tigrou

Fdp d'admin
Membre du personnel
Je vais réexpliquer par rapport à la richesse, parce que j'ai comme l'impression qu'on ne se comprend pas. :ha:

Si un mec a 1000€, alors sa richesse est de 1000€. C'est totalement objectif, peu importe que le mec en face en ait 100 000. Si, un an plus tard, le premier mec a 2000€, et que le voisin en a 400 000 (sans inflation), alors le premier mec aura gagné en richesse (il aura plus de choses), même si relativement à l'autre il sera plus pauvre. Le niveau de vie et la fracture sociale sont deux choses très différentes.

Ceci dit, c'est assez périphérique par rapport à mon point, qui est la différence entre deux approches. La première, qui semble être la tienne, est de dire que s'il y en a un qui a 100k et un qui a 1k, c'est nécessairement que celui qui a 100k a piqué à l'autre. La deuxième, à savoir l'approche libérale, c'est de se dire qu'à l'état de nature, tout le monde a 0€. D'où viennent les 101k qu'ils se partagent ? Parce qu'avant de piquer le smic du voisin, il faut déjà que le voisin ait un smic à la base. Donc en se concentrant sur ça, on peut faire qu'au lieu de se partager 101k, ils se partagent 202k, par exemple.

Dit autrement : l'Afrique est en position "agneugneu l'Europe nous a tout piquer, c'est pour ça qu'on est pauvres, on va leur faire cracher leur pognon" alors que les pays qui se sont bien développés étaient plutôt en position "l'Europe a pas mal de pognon l'air de rien, on va voir comment ils ont fait pour produire cette richesse et essayer de faire pareil". La première approche amène au partage de la pauvreté, la deuxième au partage de la richesse.

Bref.

L'exploitation au sens marxiste, à savoir la captation de la plus-value par quelqu'un d'autre que l'ouvrier, n'est pas considérée comme un mal par les fachos. J'ai aucune idée d'où t'as vu que Hitler avait ça dans son programme, et dire "ah bah c'est pro-exploitation alors" c'est à peu près du même niveau que les féministes qui accusent les gens d'être pro-viols. :srx:

(Et oui je clash face aux arguments particulièrement mauvais. Je vais vous forcer à utiliser de bons arguments, bande de chenapans. :noel:)

À quel moment les Marxistes ont-ils suivi la méthodologie scientifique ? Exemples stp. :noel:

L'action ne doit pas être réduite au max, comme je l'ai dit l'action peut très bien se déployer assez librement, vu que son existence est justifiée. Ce n'est pas parce que c'est inférieur dans la hiérarchie que c'est nocif ou que ça doit être réduit. Il faut juste que ce soit subordonné à la contemplation. :oui:

Bah ça vient du fait que je constate que je n'ai jamais reçu d'information autrement que par mes sens :noel:
Les données que tu reçois en état de rêve ne viennent pas de tes sens déjà, c'est purement de la fabulation intérieure. Donc déjà là on a un contre-exemple. Freud par exemple pense que les rêves donnent des informations importantes par rapport au subconscient, donc ça a de la valeur sans venir des sens. Et Descartes fait remarquer qu'on n'est pas sûrs que le monde éveillé lui-même ne soit pas une sorte de grand rêve.
 

Tigrou

Fdp d'admin
Membre du personnel
Je vais détailler un peu l'un des points.

Le Marxisme affirme que l'esclavage est un mode de production très inférieur. Le mode de production parfait, c'est le communisme. Or, vanter l'URSS en disant que ça a marché économiquement, alors que la raison pour laquelle ça a marché est cette forme particulière d'esclavage que sont les travaux forcés, ça revient à dire que l'URSS a réussi en n'appliquant pas le Marxisme. On ne peut même pas voir ça comme un mal nécessaire, vu que le Marxisme considère l'esclavage comme inférieur en productivité au communisme, ou même au capitalisme (d'où l'interprétation marxiste de la guerre de sécession).

Hitler, de son côté, ne souffre pas de cette contradiction. Il peut très bien dire "les mecs, l'esclavage c'est efficace, alors on va mettre les communistes au travail, ce sera un mal pour un bien." Se référer à sa politique est donc tout à fait hors sujet.

D'ailleurs, quand la Chine fait une NEP, ce n'est pas un triomphe du Marxisme, vu que tout le monde s'attend à ce qu'une NEP, ça fonctionne. Il n'y a littéralement aucune théorie qui prévoit le contraire. D'ailleurs, cette interprétation bolchévique du matérialisme historique qui dit qu'il faille passer par une NEP pour atteindre un système communiste me semble être là pour masquer l'échec des tentatives d'atteindre la société communiste par le marxisme. Les kibboutzim, qui apparemment ne savaient pas qu'on ne peut pas atteindre le communisme dans une société agricole, y sont arrivés. :noel:
 

Ouch

Pilier
Je vais réexpliquer par rapport à la richesse, parce que j'ai comme l'impression qu'on ne se comprend pas. :ha:

Si un mec a 1000€, alors sa richesse est de 1000€. C'est totalement objectif, peu importe que le mec en face en ait 100 000. Si, un an plus tard, le premier mec a 2000€, et que le voisin en a 400 000 (sans inflation), alors le premier mec aura gagné en richesse (il aura plus de choses), même si relativement à l'autre il sera plus pauvre. Le niveau de vie et la fracture sociale sont deux choses très différentes.
Ah bah si la richesse c'est juste avoir de l'argent alors oui :noel:

Et le niveau de vie c'est relatif par contre. Genre un bon niveau de vie en 1900 c'est pas du tout pareil qu'un bon niveau de vie aujourd'hui, donc c'est relatif à l'époque et au niveau de vie moyen :noel:
Mais bon je pinaille mon bon Tigrou.

Ceci dit, c'est assez périphérique par rapport à mon point, qui est la différence entre deux approches. La première, qui semble être la tienne, est de dire que s'il y en a un qui a 100k et un qui a 1k, c'est nécessairement que celui qui a 100k a piqué à l'autre. La deuxième, à savoir l'approche libérale, c'est de se dire qu'à l'état de nature, tout le monde a 0€. D'où viennent les 101k qu'ils se partagent ? Parce qu'avant de piquer le smic du voisin, il faut déjà que le voisin ait un smic à la base. Donc en se concentrant sur ça, on peut faire qu'au lieu de se partager 101k, ils se partagent 202k, par exemple.
Bah en fait que quelqu'un soit plus riche qu'un autre, s'il produit plus de valeur que l'autre c'est pas problématique. Or j'ai un gros doute qu'un patron produise plus de 10-20 000 euros par mois, parce que concrètement son boulot c'est fixer les objectif de l'entreprise


Bah 202k j'ai rien contre, mais dans ce cas y a inflation, donc le gain est minime.
Et s'il s'est mis à avoir 100K, c'est qu'il a eu de la chance, comme l'immense majorité des riches. Ou alors qu'il a vraiment beaucoups de "talent" au point que ça puisse compenser leurs différences. Après c'est pas en prenant un exemple métaphysique, avec 2 mecs qu'on va trouver la vérité sur le sujet, parce qu'au niveau individuel bien sûr que Jacque le riche peut être plus malin que Hans le pauvre.
Mais en vrai c'est plus une comparaison de classe sociale que de personnes individuelles.
Surtout qu'ici on ne connaît pas les relations entre les deux mecs donc on peut rien dire :noel:

Dit autrement : l'Afrique est en position "agneugneu l'Europe nous a tout piquer, c'est pour ça qu'on est pauvres, on va leur faire cracher leur pognon" alors que les pays qui se sont bien développés étaient plutôt en position "l'Europe a pas mal de pognon l'air de rien, on va voir comment ils ont fait pour produire cette richesse et essayer de faire pareil". La première approche amène au partage de la pauvreté, la deuxième au partage de la richesse.

Bref.

L'exploitation au sens marxiste, à savoir la captation de la plus-value par quelqu'un d'autre que l'ouvrier, n'est pas considérée comme un mal par les fachos. J'ai aucune idée d'où t'as vu que Hitler avait ça dans son programme, et dire "ah bah c'est pro-exploitation alors" c'est à peu près du même niveau que les féministes qui accusent les gens d'être pro-viols. :srx:

ça démontre rien du tout, c'est vrai qu'essayer de copier les bourgeois pour réussir, fonctionnera mieux que si tu te contentes de dire gneu gneu exploiteur, mais déjà tu pars du principe que tous les continents, que tous les pays, que tous le monde part avec les mêmes ressources de départ, en gros tu crois à la méritocratie :slip:
Alors que la réussite d'un pays dépend de ses ressources, aussi de son développement technologique, mais celui dépend de ce qui est utile dans des conditions de vies données, genre, certaines tribus africaines n'ont pas inventé la roue, mais par exemple est-ce qu'une roue est efficace dans un désert ou un sol de ce type là ?
Aussi ce qui fait la réussite d'un pays ou non c'est son histoire, les choix de ses dirigeants, sans oublier les banquiers et les multinationales qui dirigent l'économie locale, tu vois pas souvent de grandes entreprises africaines.
Donc voilà la volonté, ne suffis pas pour s'en sortir, après ça joue, c'est surtout que le vieux branleur au fond de la classe réussira moins que le mec qui taff à fond.
Donc voilà ton self-made men ou self-made country c'est un gros mythe.

Et donc y a pas d'exploitation du tout ? C'est pas toi qui dénonçait les méchant banquiers ? Bah si tu t'opposes pas à l'exploitation, si nous sommes exploité c'est comme si t'étais pro-exploitation, puisqu'un mec pro-exploitation maintient l'exploitation et un mec qui osef...Bah il osef donc il ne met pas fin à l'exploitation.

Et non, en vrai si on veut on peut chercher à délimiter ce qu'est de l'exploitation, tout comme on peut chercher à délimiter ce qu'est un viol, mais justement je disais qu'hitler était anti exploitation, parce que t'es nazis et que tu te plains que nous nous fassions exploiter par des banquiers(à raison), et d'ailleurs hitler a interdit l'usure.
Et même en imaginant que se faire voler par son banquier n'est pas de l'exploitation envoyer des mecs aux camps c'est aussi de l'exploitation c'est exactement ce que tu reproches aux Coco d'ailleurs.

À quel moment les Marxistes ont-ils suivi la méthodologie scientifique ? Exemples stp. :noel:
Bah déjà en vrai on contrôle pas l'expérience scientifique, puisque l'expérience en question est constante, c'est la société et le monde entier qui évolue et qui est étudié par les marxeux :noel:

En vrai j'ai du mal à voir comment devrait fonctionner ta double aveugle, pour étudier la société. Enfin ça serait chelou.
Après la société c'est comme une pomme qui évolue, tu vas pas faire une double aveugle sur une pomme :slip:

Après sur une personne ça serait chelou mais pourquoi pas genre pour contrôler la conscience de classe d'un mec 1, tu le met face à un mec 2 qui ne connaît pas sa classe et qui demande au mec 1 son affiliation doctrinale, et suite à cela la classe sociale du mec en question est dévoilée à la fin. Après je suis pas sûr que ça soit utile puisqu'on a déjà les votes par catégorie sociologique en soit :noel:

L'action ne doit pas être réduite au max, comme je l'ai dit l'action peut très bien se déployer assez librement, vu que son existence est justifiée. Ce n'est pas parce que c'est inférieur dans la hiérarchie que c'est nocif ou que ça doit être réduit. Il faut juste que ce soit subordonné à la contemplation. :oui:
Oui mais la contemplation c'est quand même privilégié, donc la déconnexion avec la réalité c'est plus un truc tradi, après si tu testes tes connaissances assez régulièrement en pratiquant ça va pas se mettre à ne plus fonctionner mais voilà :noel:

Les données que tu reçois en état de rêve ne viennent pas de tes sens déjà, c'est purement de la fabulation intérieure. Donc déjà là on a un contre-exemple. Freud par exemple pense que les rêves donnent des informations importantes par rapport au subconscient, donc ça a de la valeur sans venir des sens. Et Descartes fait remarquer qu'on n'est pas sûrs que le monde éveillé lui-même ne soit pas une sorte de grand rêve.
Bah c'est des données souvent qui sont issues de ce que t'as vécu, hein, l'esprit fait pas apparaître les rêves à partir de rien mais bien à partir des informations captées par tes sens. Après oui askip dans un rêve lucide tu peux poser des questions à ton subconscient. :noel:

Oui mais les info importantes du subconscient sont issues des info captées par tes sens, mais que t'oublies ou que tu sais inconsciemment, les infos elles viennent pas de nul part généralement :noel:

Je vais détailler un peu l'un des points.

Le Marxisme affirme que l'esclavage est un mode de production très inférieur. Le mode de production parfait, c'est le communisme. Or, vanter l'URSS en disant que ça a marché économiquement, alors que la raison pour laquelle ça a marché est cette forme particulière d'esclavage que sont les travaux forcés, ça revient à dire que l'URSS a réussi en n'appliquant pas le Marxisme. On ne peut même pas voir ça comme un mal nécessaire, vu que le Marxisme considère l'esclavage comme inférieur en productivité au communisme, ou même au capitalisme (d'où l'interprétation marxiste de la guerre de sécession).

Hitler, de son côté, ne souffre pas de cette contradiction. Il peut très bien dire "les mecs, l'esclavage c'est efficace, alors on va mettre les communistes au travail, ce sera un mal pour un bien." Se référer à sa politique est donc tout à fait hors sujet.
Source que l'esclavage était au coeur de l'économie soviétique ? :ha:
Parce oui ils produisaient des trucs mais ils étaient très grand max quelques millions.

Le mode de production esclavagiste est même inférieur au féodalisme, mais en vrai c'est pas parce qu'un esclave est inefficace en soit. Genre le capitalisme est moins efficace que le socialisme, parce que le capitalisme restreint l'utilisation pleine et entière des forces productives, par exemple le copyright qui restreint la production intellectuelle sur le net. Et en fait c'est une barrière à la création qui est une conséquence du mode de production capitaliste et qui lui est même nécessaire. Donc en fait souvent ce qui fait l'inefficacité d'un système, c'est les barrière inhérentes au système qui empêche la pleine utilisation des forces productives. Après le capitalisme, y a pas que ça comme problème mais je fais court. Donc en vrai je connais pas les détails qui font que le mode de production esclavagiste est moins efficace que le mode de production de féodal ou capitaliste.
Mais j'imagine que pour ramasser du coton, ça va.
Et en vrai cette lutte de classe ne se faisait pas parce que olol c'est arriéré mais surtout pour des désaccord économique, le sud était pro libre échange et le nord pro protectionnisme, donc la lutte contre l'esclavage est en partie un masque de cette guerre économique et aussi parce si on abolissait l'esclavage ça faisait plus de prolo pour les patrons.

Alors oui, c'est vrai que les coco souffriraient certainement plus de cette contradiction, sauf qu'hitler était pro ou anti exploitation(sous toutes ses formes) ? Par contre si envoyer au goulag des contre révolutionnaires c'est bassement exploiter la population, alors faire travailler des coco aussi.

D'ailleurs, quand la Chine fait une NEP, ce n'est pas un triomphe du Marxisme, vu que tout le monde s'attend à ce qu'une NEP, ça fonctionne. Il n'y a littéralement aucune théorie qui prévoit le contraire. D'ailleurs, cette interprétation bolchévique du matérialisme historique qui dit qu'il faille passer par une NEP pour atteindre un système communiste me semble être là pour masquer l'échec des tentatives d'atteindre la société communiste dans les expériences marxistes. Les kibboutzim, qui apparemment ne savaient pas qu'on ne peut pas atteindre le communisme dans une société agricole, y sont arrivés. :noel:
Bah en fait C'est une NEP, mais c'est très communiste, plan économique, le privé est sous contrôle, l'état est le plus grand actionnaire de près de 70% des entreprises chinoises, crédit non libre, etc, etc...ça fait beaucoup et ça fonctionne bien à priori

Bah écoute, non t'as pas tout compris, c'est le socialisme qui permet l'accession au communisme, simplement la NEP est nécessaire dans une nation féodale. S'il y avait eu des Léninistes en 1789, on aurait mis en place une NEP, qui a pour but d'être une sorte de capitalisme, de développer les forces productives et le prolétariat jusqu'à ce qu'on puisse passer au socialisme. :noel:

Les Kibboutzim c'est un truc volontaire aussi, donc avec des mecs qui jouent le jeux ça fonctionne, mais si on veut l'étendre au reste du monde, la dictature du prolétariat est absolument nécessaire, si on veut que ça fonctionne à grande échelle.
 

Ouch

Pilier
FIou j'ai ignoré les posts de flekounet ;'(

Promis je te rep demain :noel:

+ fiou ce pavé pas ultra bien écrit :hap:
Y aura ptet des trucs à corriger demain
 
Dernière édition:

Tigrou

Fdp d'admin
Membre du personnel
Ah bah si la richesse c'est juste avoir de l'argent alors oui :noel:
J'ai simplifié pour reprendre tes exemples. Pour que l'argent ait de la valeur il faut qu'il représente de la richesse, sinon c'est juste des bouts de papier. La richesse c'est généralement compris comme l'ensemble des biens.

Bah 202k j'ai rien contre, mais dans ce cas y a inflation, donc le gain est minime.
J'ai précisé "sans inflation". L'augmentation de la masse monétaire, osef, je parle de l'augmentation des richesses. Si la quantité de richesses double et que tu doubles la masse monétaire il y a pas d'inflation.

Or j'ai un gros doute qu'un patron produise plus de 10-20 000 euros par mois, parce que concrètement son boulot c'est fixer les objectif de l'entreprise
Ça va dépendre des patrons. Les entrepreneurs sont des bosseurs et prennent généralement de gros risques, donc c'est légitime qu'ils prennent une part importante. Après oui il y a des patrons qui sont surpayés par rapport à ce qu'ils font réellement, mais c'est pas tous. (Et parfois c'est même des anciens entrepreneurs qui sont devenus décadents.) Ceci dit si le patron s'occupe de la compta, du juridique, des ressources humaines, d'orienter le R&D, d'étudier les endroits pour savoir où l'entreprise doit ouvrir une succursale, il est pas payé pour rien.

tu pars du principe que tous les continents, que tous les pays, que tous le monde part avec les mêmes ressources de départ, en gros tu crois à la méritocratie
Je sais pas si t'as remarqué mais l'Afrique a beaucoup plus de ressources que le Japon ou l'Europe. Sauf en termes de cerveaux, sans doute. :noel:

(Tu me fais dire ce que je n'ai pas dit, par contre. Je n'ai jamais dit qu'ils arriveraient à une sorte d'égalité, j'ai dit qu'ils gagneraient plus en richesses.)

Apparemment, la technologie, les dirigeants et les lois sur les sociétés étrangères ne rentrent pas dans la catégorie "self-made", parce que les pays n'ont aucun contrôle dessus ?.. :slip:

Et donc y a pas d'exploitation du tout ? C'est pas toi qui dénonçait les méchant banquiers ? Bah si tu t'opposes pas à l'exploitation, si nous sommes exploités c'est comme si t'étais pro-exploitation, puisqu'un mec pro-exploitation maintient l'exploitation et un mec qui osef...Bah il osef donc il ne met pas fin à l'exploitation.
L'usure c'est pas la même chose que l'exploitation marxiste. Hitler a effectivement détruit les chaînes de l'usure, en mettant en place des prêts d'État non remboursés s'ils mènent effectivement à la création d'une valeur équivalente au nombre de marks prêtés.

Et même en imaginant que se faire voler par son banquier n'est pas de l'exploitation envoyer des mecs aux camps c'est aussi de l'exploitation c'est exactement ce que tu reproches aux Coco d'ailleurs.
Je reproche aux cocos d'être incohérents parce qu'ils disent que l'exploitation c'est le plus grand mal et c'est suboptimal mais ils s'enrichissent systématiquement comme ça. Pour Hitler l'exploitation c'est pas suboptimal et c'est un mal secondaire donc ça peut devenir un mal nécessaire. Les premiers trahissent leurs idées en exploitant, pas le deuxième.

Bah déjà en vrai on contrôle pas l'expérience scientifique, puisque l'expérience en question est constante, c'est la société et le monde entier qui évolue et qui est étudié par les marxeux

En vrai j'ai du mal à voir comment devrait fonctionner ta double aveugle, pour étudier la société. Enfin ça serait chelou.
Ça s'annonce mal pour la scientificité du truc. Ça ne m'a pas l'air plus scientifique que l'économie néoclassique (qui s'est auto institué un faux prix Nobel pour paraître scientifique, d'ailleurs).

Oui mais la contemplation c'est quand même privilégié, donc la déconnexion avec la réalité c'est plus un truc tradi, après si tu testes tes connaissances assez régulièrement en pratiquant ça va pas se mettre à ne plus fonctionner mais voilà
C'est comme dire que l'art est privilégié donc on aime se déconnecter de la réalité. Si c'est pas un truc pratique, on s'en fout complètement que ce soit déconnecté. J'ai précisé dès le début que cette critique de l'intellectualisme n'a de sens que dans le cadre des choses pratiques.

Bah c'est des données souvent qui sont issues de ce que t'as vécu, hein, l'esprit fait pas apparaître les rêves à partir de rien mais bien à partir des informations captées par tes sens. Après oui askip dans un rêve lucide tu peux poser des questions à ton subconscient.

Oui mais les info importantes du subconscient sont issues des info captées par tes sens, mais que t'oublies ou que tu sais inconsciemment, les infos elles viennent pas de nul part généralement
J'ai pas l'impression que l'on puisse affirmer ce genre de chose sur les rêves aussi facilement.

Parce oui ils produisaient des trucs mais ils étaient très grand max quelques millions.
C'est surtout la nature de ce qu'ils ont produit qui a fait la richesse : infrastructures logistiques, complexes industriels, etc. Tout le reste s'est construit sur ça.

Et en vrai cette lutte de classe ne se faisait pas parce que olol c'est arriéré mais surtout pour des désaccord économique, le sud était pro libre échange et le nord pro protectionnisme, donc la lutte contre l'esclavage est en partie un masque de cette guerre économique et aussi parce si on abolissait l'esclavage ça faisait plus de prolo pour les patrons.
Pourquoi ils ont fait une guerre très coûteuse au lieu de simplement couper le pays en deux pour que chacun ait sa propre politique économique comme le voulaient les sudistes ???

Par contre si envoyer au goulag des contre révolutionnaires c'est bassement exploiter la population, alors faire travailler des coco aussi.
Les contre-révolutionnaires :rire:

Un Russe capturé par les Allemands devenait automatiquement un traître et était bon pour le goulag s'il revenait. :mort:

Le mur de Berlin construit pour empêcher les contre-révolutionnaires de partir ! Toute la population devient contre-révolutionnaire dès que les cocos sont au pouvoir ! :ouch2:

"On a retrouvé des archives après la guerre, à Smolensk. Et on a vu dans ces archives que, c'était le NKVD je crois, arrêtait des gens pour des suspicions vagues. Parce que quelqu'un n'avait pas avoué que son père avait été un officier tsariste, parce que quelqu'un était très attaché à l'ancienne organisation ecclésiastique... Enfin il est certain qu'il y a là une épuration sauvage, et qui frappe le parti communiste même."
— Henri Guillemin, historien pourtant loin d'être anticommuniste ; par contre je le prends au mot, j'ai pas été vérifier les archives de Smolensk moi-même

Bref, c'est pas les contre-révolutionnaires qui ont été persécutés, c'est le peuple entier.

Et encore une fois la captation de la plus-value c'est de l'exploitation pour les communistes mais pas pour les fachos, donc les communistes sont eux-mêmes contre-révolutionnaires quand ils font ça, alors que les fachos ne sont pas antifascistes quand ils le font. Question de cohérence. C'est pas un argument humanitaire mais purement pratique : le communisme ne marche que quand il est anticommuniste (ou local).

c'est le socialisme qui permet l'accession au communisme, simplement la NEP est nécessaire dans une nation féodale
Non mais j'ai très bien compris que les marxeux disent ça hein. C'est juste que je les accuse de dire de la merde. :noel:

Les Kibboutzim c'est un truc volontaire aussi, donc avec des mecs qui jouent le jeux ça fonctionne, mais si on veut l'étendre au reste du monde, la dictature du prolétariat est absolument nécessaire, si on veut que ça fonctionne à grande échelle.
Mon point c'est justement que c'est un truc qui ne fonctionne qu'à petite échelle. :slip:
 

Ouch

Pilier
J'ai simplifié pour reprendre tes exemples. Pour que l'argent ait de la valeur il faut qu'il représente de la richesse, sinon c'est juste des bouts de papier. La richesse c'est généralement compris comme l'ensemble des biens.
ok

J'ai précisé "sans inflation". L'augmentation de la masse monétaire, osef, je parle de l'augmentation des richesses. Si la quantité de richesses double et que tu doubles la masse monétaire il y a pas d'inflation.
ok

Ça va dépendre des patrons. Les entrepreneurs sont des bosseurs et prennent généralement de gros risques, donc c'est légitime qu'ils prennent une part importante. Après oui il y a des patrons qui sont surpayés par rapport à ce qu'ils font réellement, mais c'est pas tous. (Et parfois c'est même des anciens entrepreneurs qui sont devenus décadents.) Ceci dit si le patron s'occupe de la compta, du juridique, des ressources humaines, d'orienter le R&D, d'étudier les endroits pour savoir où l'entreprise doit ouvrir une succursale, il est pas payé pour rien.
Qu'ils mettent en jeux de l'argent, cad prendre des risques, je dis pas. Mais cet argent là c'est pas de l'argent qui leur reviens de droit, ça devrait être l'argent de l'entreprise.

Bah les ressources Humaines, c'est la DRH :noel:
La R&D y a certainement des posts dédiés à cela, et c'est pareil pour le juridique, souvent c'est pas le patron qui s'en occupe(un juriste d'entreprise ?).
Après pour la R&D si c'est juste "orienter" les recherches c'est possible oui :noel:
En vrai je dis pas que le patron ne travaille pas du tout, ce que je dis c'est qu'il est surpayé, du moins dans les grandes entreprises. Bien sûr que je ne parle pas de Jack le patron de bar ou du paysan qui emploie son fils, eux ils sont limite autant exploités que les prolétaires.


Je sais pas si t'as remarqué mais l'Afrique a beaucoup plus de ressources que le Japon ou l'Europe. Sauf en termes de cerveaux, sans doute. :noel:

(Tu me fais dire ce que je n'ai pas dit, par contre. Je n'ai jamais dit qu'ils arriveraient à une sorte d'égalité, j'ai dit qu'ils gagneraient plus en richesses.)

Apparemment, la technologie, les dirigeants et les lois sur les sociétés étrangères ne rentrent pas dans la catégorie "self-made", parce que les pays n'ont aucun contrôle dessus ?.. :slip:
En même temps réfléchi, tant que le matos pour exploiter et trouver ces ressources n'existe pas, tu ne peux les exploiter en fait :noel:
Et ça tombe bien, parce lorsque la colonisation a commencé, on utilisait pas trop ces ressources, ça a vraiment commencé fin XIXe siècle et début XXe
Et justement ces peuples n'avaient pas de puits de pétrole, déjà parce qu'ils savaient pas qu'il y avait du pétrole ou des matières premières intéressantes en général, mon bon Tigrou :noel:

Bah en théorie un dirigeant pourrait totalement avoir un contrôle dessus, sauf que souvent ces mêmes dirigeants sont corrompus et t'as des bases militaires européennes dans la région :ha:
Donc même en renversant les dirigeants, tu devras te taper des armées occidentales :ha:

L'usure c'est pas la même chose que l'exploitation marxiste. Hitler a effectivement détruit les chaînes de l'usure, en mettant en place des prêts d'État non remboursés s'ils mènent effectivement à la création d'une valeur équivalente au nombre de marks prêtés.
Oui mais même si c'est pas la même chose, les banquier qui s'enrichissent sur les travailleurs c'est quand même une forme d'exploitation, même si c'est pas la même que l'exploitation des marxistes.

Je reproche aux cocos d'être incohérents parce qu'ils disent que l'exploitation c'est le plus grand mal et c'est suboptimal mais ils s'enrichissent systématiquement comme ça. Pour Hitler l'exploitation c'est pas suboptimal et c'est un mal secondaire donc ça peut devenir un mal nécessaire. Les premiers trahissent leurs idées en exploitant, pas le deuxième.
Ah mais c'est pas pareil, en fait au lieu qu'ils croupissent en prison à être inutile, on les rend justement utile. Après les goulag c'était loin d'être cool mais faut pas non plus se fier au cliché du Goulag où on passe sa vie à mourir de faim bien que ça ait été vrai pendant la guerre, mais on faisait travailler des allemands et des contre révolutionnaires :ha:
En fait c'est une peine de prison tandis que les prolétaires sont exploités par les bourgeois qu'ils aient fait quelque chose ou non :noel:

Ça s'annonce mal pour la scientificité du truc. Ça ne m'a pas l'air plus scientifique que l'économie néoclassique (qui s'est auto institué un faux prix Nobel pour paraître scientifique, d'ailleurs).
Bah réfléchis aussi, genre si t'étudies l'évolution d'une pomme, tu vas faire une double aveugle sur une pomme ? :slip:

C'est pas forcément nécessaire la double aveugle.

C'est comme dire que l'art est privilégié donc on aime se déconnecter de la réalité. Si c'est pas un truc pratique, on s'en fout complètement que ce soit déconnecté. J'ai précisé dès le début que cette critique de l'intellectualisme n'a de sens que dans le cadre des choses pratiques.
Non, ta comparaison est pas bonne ici. En fait ça serait privilégier le fait de savoir comment faire de l'art au fait de faire de l'art. Et donc ça serait se déconnecter de la pratique de l'art, ou la minimiser pas mal.
Et bah justement de l'art ça se pratique, non ?
Ou alors si par pratique tu veux dire utilité, bah justement, le but c'est d'être agréable à regarder :noel:

J'ai pas l'impression que l'on puisse affirmer ce genre de chose sur les rêves aussi facilement.
ptet

C'est surtout la nature de ce qu'ils ont produit qui a fait la richesse : infrastructures logistiques, complexes industriels, etc. Tout le reste s'est construit sur ça.
Sous Staline ils construisaient pas mal des routes ou abattaient des arbres.


Pourquoi ils ont fait une guerre très coûteuse au lieu de simplement couper le pays en deux pour que chacun ait sa propre politique économique comme le voulaient les sudistes ???
Parce qu'ils voulaient garder le sud et parce que les entrepreneurs avaient besoins de prolo pas d'esclave donc en libérant ces esclaves : plus de prolo.

Et aussi parce que ça faisait un endroit en moins où il était possible d'étendre son entreprise j'imagine :noel:


Un Russe capturé par les Allemands devenait automatiquement un traître et était bon pour le goulag s'il revenait. :mort:
Source ?

Le mur de Berlin construit pour empêcher les contre-révolutionnaires de partir ! Toute la population devient contre-révolutionnaire dès que les cocos sont au pouvoir ! :ouch2:
Pour empêcher les gens qualifiés de partir parce que le côté capitaliste offrait de meilleurs salaires, or l'URSS était un peu moins bonne de ce côté là puisqu'elle faisait surtout en sorte que tout le monde soit bien payé :noel:

"On a retrouvé des archives après la guerre, à Smolensk. Et on a vu dans ces archives que, c'était le NKVD je crois, arrêtait des gens pour des suspicions vagues. Parce que quelqu'un n'avait pas avoué que son père avait été un officier tsariste, parce que quelqu'un était très attaché à l'ancienne organisation ecclésiastique... Enfin il est certain qu'il y a là une épuration sauvage, et qui frappe le parti communiste même."
— Henri Guillemin, historien pourtant loin d'être anticommuniste ; par contre je le prends au mot, j'ai pas été vérifier les archives de Smolensk moi-même
C'est vrai que le camarade Staline était un peu violent, certes :noel:

Et on admet tout à fait qu'il a pu faire des erreurs.

Et encore une fois la captation de la plus-value c'est de l'exploitation pour les communistes mais pas pour les fachos, donc les communistes sont eux-mêmes contre-révolutionnaires quand ils font ça, alors que les fachos ne sont pas antifascistes quand ils le font. Question de cohérence. C'est pas un argument humanitaire mais purement pratique : le communisme ne marche que quand il est anticommuniste (ou local).
Bah c'est dans le cadre d'une peine de prison, donc c'est pas forcément comparable, après on peut totalement se demander si le motif qui valait une peine de prison était légit. Il y avait une majorité de criminels de droit commun au goulag, sauf ptet sous staline pendant la purge et aux début de l'union :noel:

Non mais j'ai très bien compris que les marxeux disent ça hein. C'est juste que je les accuse de dire de la merde. :noel:
ouké

Mon point c'est justement que c'est un truc qui ne fonctionne qu'à petite échelle. :slip:
Bah sans dictature du prolétariat avec des mecs volontaires, donc des communistes et des socialeux, on est d'accord :noel:

Non justement y'a pas d'argument
0 nada nul
Si tu veux que je parle cruement je vais le faire
Ah bah si justement, j'explique qu'on doit utiliser nos yeux parce que c'est le seul moyen d'obtenir de l'information réellement.


Tu enchaine postulat injustifiable sur postulat injustifiable
NON EN EPISTEMOLOGIE LA PROBABILITE CA MARCHE PAS COMME CA
Si tu veux être strict il faut être convaincu à 100% et si tu ne l'ai pas tu peux douter et techniquement il est possible de dire le contraire donc
Tu pars d'un postulat injustifiable que si la probabilité que ce soit vrai est supérieur à celle que c'est faux alors on peut partir du postulat que c'est vrai et l'utiliser pour nos raisonement sauf que d'un point de vue strict tu dois justifier en quoi la probabilité est correct et en quoi on peut utiliser un truc justifié à juste 80% comme vrai
Alors oui t'as le droit de soutenir le contraire s'il y a une certaine probabilité que le contraire soit vrai, mais c'est pas aussi rationnel que de soutenir la position la plus probable.

-Mais MOI je veux vivre
-La vérité c'est ce que toi tu veux du coup?
-Non c'est universel
-Ben pas pour moi pour moi
Dieu a décidé que tu irais sur Terre X temps, stop te prendre pour dieu a vouloir mettre fin à ta vie wtf mek :fdp: :fdp:
Après c'est pas scientifique, mais ça devrait fonctionner pour toi :noel:

Une dernière demande
Donne moi le tout premier raisonnement sur la connaissance que tu fais genre
-Nos sens donnent la vérité
-Je constate avec mes sens le monde
-Donc le monde est vrai
(et c'est à partir de là que vienne mes connaissances du monde et sur le reste)
-Nos sens acquièrent l'information sur le monde, et la raison permet de mettre en relation les infos
-Il n'existe aucune véritable autre manière d'obtenir de l'information sur le monde qu'en utilisant mes sens ou du moins aucune autre manière d'en acquérir a été expérimentée par l'Homme.
-Il est donc logique, si nous souhaitons accéder à une forme quelconque d'information de partir du principe que ce que nous percevons est la réalité, jusqu'à preuve du contraire.
-Même dans l'Hypothèse ou nos sens ne nous donnent pas la réalité ou alors que de manière déformée, jusqu'à preuve qu'ils ne nous donnent pas la réalité, il restera logique de considérer que nos sens nous donnent la réalité, pour la simple raison que s'il n'y a pas de preuve que nos sens nous trompent, alors il est logique de considérer que le fait que nos sens nous trompent n'a aucune incidence sur le monde ou sur notre vie et qu'il nous est impossible de différencier un monde dans lequel ce que nous voyons est réel et un monde dans lequel ce que nous voyons ne l'est pas ; s'il nous est impossible de faire la différence entre avoir l'impression de vivre et vivre effectivement ; entre avoir l'impression de manger de la viande et en manger effectivement, Alors l'hypothèse de la déformation de la réalité par nos sens n'est pas nécessaire et via le rasoir d'ockham cette hypothèse est écartée.
-De plus s'il est avéré de part une observation ou de données réelles que nos sens nous trompent, doit-on penser que cette observation ou ces données réelles sont des fantasmes de nos sens ?

Après étant donné que je sais que le seul moyen d'obtenir une information est l'utilisation de mes sens, cette information vient de l'absence d'un autre moyen d'obtention d'information, du coup est-ce que c'est pas une information on obtenue par mes sens ? :noel:

Ou est-ce qu'on peut dire que c'est une info créée par ma raison à partir de l'absence d'autre moyen d'obtention d'information ?
Ou alors l'affirmation "Les sens sont les seuls moyen d'obtenir de l'information" est vraie dans tous les cas, sauf lorsqu'il s'agit d'obtenir de l'information sur les sens en question ?

Et sinon cimer pour la playlist, mais c'est en anglais :mort:
 

Fleke

Pilier
-Il n'existe aucune véritable autre manière d'obtenir de l'information sur le monde qu'en utilisant mes sens ou du moins aucune autre manière d'en acquérir a été expérimentée par l'Homme.
Je t'ai demandé le premier raisonnement là tu me donne un résultat
Comment sais-tu que les informations existes?


il restera logique de considérer que nos sens nous donnent la réalité, pour la simple raison que s'il n'y a pas de preuve que nos sens nous trompent,
Tu n'as pas justifier l'existence des sens là
Je te demande le premier raisonnement et toi tu me donnes des postulats non justifié
 

Fleke

Pilier
Justifie moi l'existence des informations et de la connaissance s'il te plait

Et sinon cimer pour la playlist, mais c'est en anglais :mort:
C'est génant car c'est un prof de philo français qui fait des video en français donc tu avoue que tu as pas cliqué
 

Fleke

Pilier
Quand je t'ai demandé le premier raisonnement c'est vraiment le tout premier
Celui où on ne peut questionner ou demander de justifier les prémisses
 
Dernière édition:

Fleke

Pilier
Tu peux regarder la deuxième video de la playlist que j'ai mise pour comprendre où je veux en venir
Comme ce débat m'épuise je te le dis direct il y'a pas de prémisse absolument infaillible qu'on ne peut questionner

Si tu admet ça tu admet qu'on ne peut pas tout justifier et donc tu viens vers ma position

Si tu admet l'existence du monde il faudra le justifier
Si tu admet la raison il faudra le justifier
Si tu admet les sens il faudra le justifier
Et si tu arrives par exemple à justifier l'existence de la vérité en posant la raison comme prémisse il faudra justifier la raison et ensuit il te faudra justifier la prémisse par laquel tu as justifier la raison....etc
 

Tigrou

Fdp d'admin
Membre du personnel
Bah les ressources Humaines, c'est la DRH :noel:
La R&D y a certainement des posts dédiés à cela, et c'est pareil pour le juridique, souvent c'est pas le patron qui s'en occupe(un juriste d'entreprise ?).
Dans certain entreprises, si, c'est le patron. Y a pas que des mégacorps tu sais. :noel:

En même temps réfléchi, tant que le matos pour exploiter et trouver ces ressources n'existe pas, tu ne peux les exploiter en fait :noel:

Et ça tombe bien, parce lorsque la colonisation a commencé, on utilisait pas trop ces ressources, ça a vraiment commencé fin XIXe siècle et début XXe

Et justement ces peuples n'avaient pas de puits de pétrole, déjà parce qu'ils savaient pas qu'il y avait du pétrole ou des matières premières intéressantes en général, mon bon Tigrou :noel:
Le matos ça tombe pas du ciel en fait. T'inventes le matos pour exploiter les ressources que t'as, c'est comme ça que ça marche. D'ailleurs je suis pas sûr de voir la pertinence du pétrole dans l'histoire.

Bah en théorie un dirigeant pourrait totalement avoir un contrôle dessus, sauf que souvent ces mêmes dirigeants sont corrompus et t'as des bases militaires européennes dans la région :ha:

Donc même en renversant les dirigeants, tu devras te taper des armées occidentales :ha:
Comme en Afghanistan ? :ha:
Taper les armées occidentales c'est large jouable, même si elles ne se retirent pas pour éviter la crise diplomatique.

Oui mais même si c'est pas la même chose, les banquier qui s'enrichissent sur les travailleurs c'est quand même une forme d'exploitation, même si c'est pas la même que l'exploitation des marxistes.
J'ai jamais dit le contraire, mais c'est pas le sujet. Les fachos pensent que l'usure est suboptimale, alors ils se sont pas enrichis grâce à l'usure. Les cocos pensent que l'esclavage est suboptimal, mais se sont enrichis grâce à l'esclavage. :slip:

Ah mais c'est pas pareil, en fait au lieu qu'ils croupissent en prison à être inutile, on les rend justement utile. Après les goulag c'était loin d'être cool mais faut pas non plus se fier au cliché du Goulag où on passe sa vie à mourir de faim bien que ça ait été vrai pendant la guerre, mais on faisait travailler des allemands et des contre révolutionnaires :ha:

En fait c'est une peine de prison tandis que les prolétaires sont exploités par les bourgeois qu'ils aient fait quelque chose ou non :noel:
Comme je l'ai dit ailleurs, c'est pas ce qu'a fait Staline dans les faits. Il a envoyé plein de mecs de façon massive et arbitraire aux travaux forcés pour avoir des routes à pas cher.

Bah réfléchis aussi, genre si t'étudies l'évolution d'une pomme, tu vas faire une double aveugle sur une pomme ? :slip:
Euh oui :srx:
Genre si un mec dit que les pépins se transforment en homoncules quand la pomme pourrit, on va demander à un autre mec de regarder les pépins de la pomme qui pourrit pour éviter d'avoir un jugement biaisé.

C'est pas forcément nécessaire la double aveugle.
C'est pas nécessaire dans certaines sciences, mais ça l'est absolument dans les sciences touchant à l'humain (sociologie, psychologie, médecine, etc.) Après, même avec la double aveugle, la sociologie et la psychologie arrivent quand même à être des pseudosciences et la médecine moderne un désastre, alors sans... :mort:

Non, ta comparaison est pas bonne ici. En fait ça serait privilégier le fait de savoir comment faire de l'art au fait de faire de l'art. Et donc ça serait se déconnecter de la pratique de l'art, ou la minimiser pas mal.
Et bah justement de l'art ça se pratique, non ?
Ou alors si par pratique tu veux dire utilité, bah justement, le but c'est d'être agréable à regarder :noel:
Remplace par les maths si tu veux.

Me semblait que c'était de notoriété publique. Tiens, un article wikipédia en guise d'introduction.

Après un préambule, il annonce premièrement que les militaires qui se rendent seront dorénavant déclarés déserteurs et seront passés par les armes, de plus leurs proches seront considérés comme « famille d'ennemi du peuple »

Je découvre que même leurs familles étaient persécutées et se retrouvaient en camps de travail. :mort:

Bah sans dictature du prolétariat avec des mecs volontaires, donc des communistes et des socialeux, on est d'accord :noel:
Mon point de base c'est que la théorie de la dictature du prolétariat est intellectualiste. Et fausse en raison d'une erreur de conversion d'échelle. Alors que le communisme local, ça c'est déjà plus sérieux et solide.
 

Ouch

Pilier
C'est génant car c'est un prof de philo français qui fait des video en français donc tu avoue que tu as pas cliqué
Ayaa rir c'est vrai t'as raison et oui j'ai pas cliqué justement parce que je croyais que c'était en anglais, puisque j'ai vu "Enjoy the videos and music you love" Donc je me suis dit que c'était des vidéos en anglais alors que c'est juste le truc de youtube :slip:

+ je rep à tigrou demain et Fleke, puisque tu préfères clore cette discussion par MP, pour éviter de s'éterniser, alors je devrais te répondre sous peu :noel:
 

Ouch

Pilier
Dans certain entreprises, si, c'est le patron. Y a pas que des mégacorps tu sais. :noel:
C'est vrai mais même les entreprises moyennes ont certainement la capacité d'embaucher une DRH ou un juriste d'entreprise.
Voir peut-être certaines PME, puisqu'on est une PME jusqu'à 249 employés.

Le matos ça tombe pas du ciel en fait. T'inventes le matos pour exploiter les ressources que t'as, c'est comme ça que ça marche. D'ailleurs je suis pas sûr de voir la pertinence du pétrole dans l'histoire.
Bah déjà faut inventer le matos pour savoir que t'as des ressources minières :noel:

Et en vrai inventer une technologie de A à Z c'est ultra chaud, parce qu'il faut développer pleins de technologies à côté pour aboutir par exemple à un puit de pétrole.

Comme en Afghanistan ? :ha:
Taper les armées occidentales c'est large jouable, même si elles ne se retirent pas pour éviter la crise diplomatique.
Bah ouais comme en afghanistan où c'est un gros bordel. :noel:
Avec des luttes de pouvoirs entre seigneurs locaux, des terroriste...Le rêve :noel:
Après oui, les Amerlock s'y font niquer.

-------------------

Ensuite pour tous tes posts sur "loul les coco s'enrichissent sur un mode de production suboptimal" ---> Goulag — Wikipédia

Non, en vrai ça avait un faible poids et c'était même extrêmement inefficace :/
D'ailleurs ça coûtait même plus à l'état que ça lui rapportait.

100 milions de mecs au goulag.png

Et en vrai y avait pas tant de mecs aux goulags.

C'est pas nécessaire dans certaines sciences, mais ça l'est absolument dans les sciences touchant à l'humain (sociologie, psychologie, médecine, etc.) Après, même avec la double aveugle, la sociologie et la psychologie arrivent quand même à être des pseudosciences et la médecine moderne un désastre, alors sans... :mort:


Pour la pomme ce dont tu parles c'est pas de la double aveugle, puisqu'il n'y a qu'un seul aveugle :noel:
Après c'est vrai qu'on peut décider de faire un mec qui n'a aucun avis sur la pomme donner cette pomme à un mec 2.

Et la médecine moderne est loin d'être mauvaise wtf
Bah justement c'est un peu l'étude du mode de production qui conditionne l'humain mais qui lui même par la suite va modifier le mode de production, via les superstructures induites par celui-ci, donc ce qui doit être étudié c'est le mode de production, ainsi que l'avancée technique d'ailleurs.

Remplace par les maths si tu veux.
Bah ça sert à calculer :slip:
Et donc est-ce que si je calcule dans ma tête ça compte comme de la contemplation et si j'écris mes calculs sur une feuille, de l'action ? :noel:
Après c'est vrai que dans ce cas, l'action n'est pas forcément nécessaire, oui.

Me semblait que c'était de notoriété publique. Tiens, un article wikipédia en guise d'introduction.

Après un préambule, il annonce premièrement que les militaires qui se rendent seront dorénavant déclarés déserteurs et seront passés par les armes, de plus leurs proches seront considérés comme « famille d'ennemi du peuple »

Je découvre que même leurs familles étaient persécutées et se retrouvaient en camps de travail. :mort:
c'est certainement vrai y a augmentation du nombre de mec en camps à pendant la guerre :ha:

Mon point de base c'est que la théorie de la dictature du prolétariat est intellectualiste. Et fausse en raison d'une erreur de conversion d'échelle. Alors que le communisme local, ça c'est déjà plus sérieux et solide.
Pour ça a très bien fonctionné, from Empire féodal arriéré to Première puissance économique et militaire mondiale dans les années 50 + arme nucléaire.
+ pays avec un taux faible analphabétisme, etc...

Et sinon les fachos que pensez-vous des combats de gauche type la baisse du temps de travail ? :noel:
 
Dernière édition:

Tigrou

Fdp d'admin
Membre du personnel
C'est vrai mais même les entreprises moyennes ont certainement la capacité d'embaucher une DRH ou un juriste d'entreprise.
Voir peut-être certaines PME, puisqu'on est une PME jusqu'à 249 employés.
99.9% des entreprises sont des PME en France, et j'exagère même pas en disant ça. Les entreprises plus grosses sont de rares exceptions. (Je dirais même des abominations.) Ceci dit, on se retrouve avec 0.1% des entreprises qui captent 57% des richesses... :mort:

Et en vrai inventer une technologie de A à Z c'est ultra chaud, parce qu'il faut développer pleins de technologies à côté pour aboutir par exemple à un puit de pétrole.
Le plus ancien puits de pétrole qu'on ait retrouvé date de 4000 avant JC. C'est dur de trouver une histoire des puits de pétrole qui ne mentionne pas que la dynastie Song en construisait en masse en 347 après JC. (Ils ne s'en sont pas servis comme source d'énergie, bien que ça ait été recommandé par Shen Kuo dans son Meng xi bi tan.) C'est à peu près la même technologie que pour creuser les puits normaux, juste modifiée pour creuser plus en profondeur. C'est un truc assez basique et low tech, ça demande pas "plein de technologies à côté", je comprends toujours pas pourquoi tu les cites. :srx:

Bah ouais comme en afghanistan où c'est un gros bordel. :noel:
Avec des luttes de pouvoirs entre seigneurs locaux, des terroriste...Le rêve :noel:
L'Afghanistan est assez ordonné, grâce aux Talibans d'ailleurs, c'est juste les Américains qui ragent. :noel:

Non, en vrai ça avait un faible poids et c'était même extrêmement inefficace :/
D'ailleurs ça coûtait même plus à l'état que ça lui rapportait.
Le paragraphe auquel tu fais référence n'est pas sourcé :hap:

Flemme de me taper toute la bibliographie de Jean-Jacques Marie pour vérifier s'il a bien dit "40%", parce qu'honnêtement, que ça ne rapporte pas des masses immédiatement, c'est très exactement ce à quoi je m'attendrais en effet. Vu que c'est absolument normal pour de la construction d'infrastructures. Mon point est que la transition industrielle aurait été absolument impossible sans l'existence de ces infrastructures, construites par les esclaves des goulags. C'est un enrichissement indirect, pas comme des champs de cotons, mais il reste l'élément clé qui a permis le succès soviétique. :noel:

Mais si ça se trouve c'est bien 40%, j'en sais rien j'ai pas vérifié la biblio de JJM.

Et la médecine moderne est loin d'être mauvaise wtf
C'est une discipline touchée par la crise de la réplicabilité, au point que "la plupart des résultats de recherche publiés sont faux". C'est loin d'être le seul problème de la médecine moderne. La iatrogénèse est la cinquième cause de mortalité en Occident. Exemple typique mais loin d'être exhaustif : la surconsommation de médicaments (à moitié pour faire plaisir à Big Pharma et à moitié parce que les médecins veulent pas se prendre un procès pour négligence). T'augmentes littéralement tes chances de mourir en allant voir le médecin, sauf si t'as vraiment quelque chose de grave. (Pas que la médecine moderne soit très douée pour soigner les trucs graves, mais si t'es certain de mourir sans soins, tu peux pas empirer tes chances en allant les voir.) Ah et les médicaments sont également une source sérieuse de pollution.

La médecine moderne est pire que l'ancienne :dab:

Bah ça sert à calculer :slip:
Le calcul ça sert à calculer ??? :fou:

Pour ça a très bien fonctionné, from Empire féodal arriéré to Première puissance économique et militaire mondiale dans les années 50 + arme nucléaire.
+ pays avec un taux faible analphabétisme, etc...
Encore une fois, l'industrialisation c'est grâce au goulag. Je suis pas sûr en quoi le taux d'analphabétisme est une problématique spécifiquement communiste ; il était déjà en train de chuter (76% en 1897, 62% en 1917).

Et sinon les fachos que pensez-vous des combats de gauche type la baisse du temps de travail ? :noel:
Je suis largement pour, mais je considèrerais pas ça comme spécifiquement de gauche. :noel:
 

Ouch

Pilier
Je suis largement pour, mais je considèrerais pas ça comme spécifiquement de gauche. :noel:
Bah en tout cas c'est surtout la gauche qui la prône :noel:

Encore une fois, l'industrialisation c'est grâce au goulag. Je suis pas sûr en quoi le taux d'analphabétisme est une problématique spécifiquement communiste ; il était déjà en train de chuter (76% en 1897, 62% en 1917).
La fameuse industrialisation grâce au goulag alors que sous staline le nombre mec au goulag dépasse pas les 1-3%, d'autant qu'ils ne travaillent pas plus de 10h par jours (ce qui est loin d'être horrible, c'est un peu le temps de travail moyen en europe à cette époque(bien que c'est plus 10 que 12 pour le temps de travail de l'époque) et 12h en temps de guerre :slip:

Oui ça chutait, mais sous les soviéteux ça s'est accéléré, 62% en 1917 to 11% en 1939 :dab:

Le calcul ça sert à calculer ??? :fou:
Bah le calcul si fait sur feuille c'est une action

Le paragraphe auquel tu fais référence n'est pas sourcé :hap:

Flemme de me taper toute la bibliographie de Jean-Jacques Marie pour vérifier s'il a bien dit "40%", parce qu'honnêtement, que ça ne rapporte pas des masses immédiatement, c'est très exactement ce à quoi je m'attendrais en effet. Vu que c'est absolument normal pour de la construction d'infrastructures. Mon point est que la transition industrielle aurait été absolument impossible sans l'existence de ces infrastructures, construites par les esclaves des goulags. C'est un enrichissement indirect, pas comme des champs de cotons, mais il reste l'élément clé qui a permis le succès soviétique. :noel:

Mais si ça se trouve c'est bien 40%, j'en sais rien j'ai pas vérifié la biblio de JJM.
Bah techniquement l'affirmation comme quoi il l'a dit n'est pas sourcée non plus "ref. nécessaire" :noel:

Voir la pièce jointe 528

Capital dit lui même que les goulag c pa kool économiquement alors que c'est un journal libéral qui aurait presque intérêt à dire "regardez les rares réussites des marxeux viennent de l'esclavage, moquez vous d'eux ! " :noel:



99.9% des entreprises sont des PME en France, et j'exagère même pas en disant ça. Les entreprises plus grosses sont de rares exceptions. (Je dirais même des abominations.) Ceci dit, on se retrouve avec 0.1% des entreprises qui captent 57% des richesses... :mort:
Ah mais je suis au courant, mais tu pensais vraiment que j'en ai quelque chose à foutre de Jean-mi le chef de restaurant ? Ou de Sylvain le paysan qui emploie son fils ? :slip:

Evidemment qu'on parle des moyennes et grandes entreprises et on sera d'accord que les petits patrons sont de gros bosseurs.

Le plus ancien puits de pétrole qu'on ait retrouvé date de 4000 avant JC. C'est dur de trouver une histoire des puits de pétrole qui ne mentionne pas que la dynastie Song en construisait en masse en 347 après JC. (Ils ne s'en sont pas servis comme source d'énergie, bien que ça ait été recommandé par Shen Kuo dans son Meng xi bi tan.) C'est à peu près la même technologie que pour creuser les puits normaux, juste modifiée pour creuser plus en profondeur. C'est un truc assez basique et low tech, ça demande pas "plein de technologies à côté", je comprends toujours pas pourquoi tu les cites. :srx:
Je les cites parce que c'est un exemple de ressource.

Mais en soit comment tu fais pour savoir que t'as des ressources, sauf en comptant sur le hasard ?

Du moins lorsque t'es low tech ?
Et oui justement les peuples à réussir à créer des puits de pétrole Low tech sont rare, genre t'as que les chinois et les mecs qui vivaient en Irak à cette époque.

L'Afghanistan est assez ordonné, grâce aux Talibans d'ailleurs, c'est juste les Américains qui ragent. :noel:
En plus c'est full insécurité et c'est un énorme fournisseur de drogue. :choqudu:
Et comment ça peut être ordonné grâce aux talibans ? Les mecs du gouv sont pas censés lutter avec les seigneurs de guerre contre les talibans ?


C'est une discipline touchée par la crise de la réplicabilité, au point que "la plupart des résultats de recherche publiés sont faux". C'est loin d'être le seul problème de la médecine moderne. La iatrogénèse est la cinquième cause de mortalité en Occident. Exemple typique mais loin d'être exhaustif : la surconsommation de médicaments (à moitié pour faire plaisir à Big Pharma et à moitié parce que les médecins veulent pas se prendre un procès pour négligence). T'augmentes littéralement tes chances de mourir en allant voir le médecin, sauf si t'as vraiment quelque chose de grave. (Pas que la médecine moderne soit très douée pour soigner les trucs graves, mais si t'es certain de mourir sans soins, tu peux pas empirer tes chances en allant les voir.) Ah et les médicaments sont également une source sérieuse de pollution.

La médecine moderne est pire que l'ancienne :dab:
Source que l'ancienne fonctionnait mieux :fdp: ?
Genre la peste noire qui tue la moitié de la population, euh...C'est cool la médecine ancienne, tu disais ? :dab:

Après si t'as des sources je suis preneur.

Mais pour revenir aux analyses marxistes, elles n'ont pas l'air d'être trop touchées par ce problème, genre Lénine avait prévu le capitalisme de connivence avant même que les libéraux commencent à en parler :dab:
Ou Lénine qui parle des guerres impérialistes en tant que guerres pour les intérêts économiques des industriels bien avant que l'existence de ces guerres soient vues comme 100% obvious pendant la guerre froide et encore ajd avec les US qui déclarent la guerre à la moitié de la planète :dab:
Ou Marx qui démontre que c'est le développement du capitalisme et de la classe capitaliste qui a mené au renversement de la monarchie.

Après c'est vrai que je connais des marxeux qui disent que le message de jésus c'est le matérialisme parce qu'il est dit dans la bible "Le royaume de dieu est en vous"(enfin c'est pas que pour ça, mais je fais court) et j'avoue être un peu plus perplexe quant à cette analyse :noel:

Après askip engels a fait des textes dessus, faudrait que je les lise un jour.
 
Dernière édition:
Haut