Topic du partage du musique

Zaar

Membre validé
Je viens de lire ta signature Zaar, tu écoutes du noise ? :noel:
(rien à voir mais je pose ça là)
Pas spécialement, j'aime bien les musiques héritières du punk et mêlant sons dissonants, rythmiques hypnotiques et samplers bruitistes comme on en retrouve beaucoup dans la musique Indus par exemple. Certains sons de l'Alt-Rock et de l'Alt-Metal aussi. Après je suis très axé Post-Punk et New Wave (Cold Wave surtout). Ceci expliquant pourquoi mon avatar c'est John Lydon (Johnny Rotten) ou que je cite Trent Reznor. J'aime aussi le trip-hop selon les artistes et leur univers musical.
 

Franc côt

Pilier
La version d'Oc et la version d'Oïl. Malheureusement je n'ai pas trouvé de chant en langue d'oïl, seulement en français contemporain.

 
  • Poce blo
Les réactions: Zaar

Nostromo

Membre
yep c'est la cover de leur album White Light from the Mouth of Infinity. Un de mes albums préférés.
Mais tous leurs albums sont des petits chef d'oeuvres. Surtout leurs dernière sorties, depuis The Seer
 

Albinoel

Pilier
Throbbing Gristle est très particulier mais sans eux ou Père Ubu, il n'y aurait pas eu de pionniers de la musique industrielle.
Un autre incontournable du genre, Lead Into Gold aka le projet solo de Paul Barker (ex-Ministry, ex-1000 Homos DJs, ex-Revolting Cocks, Puscifer)
Je ne connaissais pas, j'avais posté hamburger ladies parce-que je suis tombé dessus par hasard et que je trouvais ça stylé, je ne savais pas qu'ils pesaient dans le game :rire:
 

Zaar

Membre validé
Je ne connaissais pas, j'avais posté hamburger ladies parce-que je suis tombé dessus par hasard et que je trouvais ça stylé, je ne savais pas qu'ils pesaient dans le game :rire:
Pour résumer :

Dans la musique industrielle au sens très large, l'inspiration vient des expérimentations musicales du mouvement futuriste italien datant de l'entre-deux guerres. Plus proches de nous, les musiques arty, psychédéliques et bruitistes de groupes comme The Velvet Underground, Franck Zappa, The Doors, Captain Beefheart, Pink Floyd, Palmer, Lake et Emerson, mais aussi des technologies de façonnage du son issues du cinéma ou de musique dite "concrète".

Si l'on restreint au rock et au metal industriel, on retrouve des groupes comme Cabaret Voltaire, SPK, Killing Joke, Devo ou Alice Cooper qui ont pesé sur les arrangements, l'ambiance, les thèmes et les prestations scéniques des futurs groupes du genre. Puis dans leur sillage,Throbbing Gristle, Treponem Pal, Père Ubu, Godflesh, Nurse with Wounds, Whitehouse ou Laibach sont entrés dans la dance.

Puis est arrivée la deuxième vague "la plus connue" composée de NIN, Ministry, My Life With The Thrill Kill Kult, Rammstein, KMFDM, White Zombie et plus tard Rob Zombie, Marilyn Manson, Skinny Puppy et bien d'autres que j'oublie.

C'est tellement hétérogène et "foutoir" au niveau de qui a inspiré quoi à qui dans le monde de la musique industrielle que ça en fait un univers à multiples facettes, complexe et difficile d'approche... mais toujours assez intéressant à explorer si on veut sortir des sentiers battus.
 

Albinoel

Pilier
Pour résumer :

Dans la musique industrielle au sens très large, l'inspiration vient des expérimentations musicales du mouvement futuriste italien datant de l'entre-deux guerres. Plus proches de nous, les musiques arty, psychédéliques et bruitistes de groupes comme The Velvet Underground, Franck Zappa, The Doors, Captain Beefheart, Pink Floyd, Palmer, Lake et Emerson, mais aussi des technologies de façonnage du son issues du cinéma ou de musique dite "concrète".

Si l'on restreint au rock et au metal industriel, on retrouve des groupes comme Cabaret Voltaire, SPK, Killing Joke, Devo ou Alice Cooper qui ont pesé sur les arrangements, l'ambiance, les thèmes et les prestations scéniques des futurs groupes du genre. Puis dans leur sillage,Throbbing Gristle, Treponem Pal, Père Ubu, Godflesh, Nurse with Wounds, Whitehouse ou Laibach sont entrés dans la dance.

Puis est arrivée la deuxième vague "la plus connue" composée de NIN, Ministry, My Life With The Thrill Kill Kult, Rammstein, KMFDM, White Zombie et plus tard Rob Zombie, Marilyn Manson, Skinny Puppy et bien d'autres que j'oublie.

C'est tellement hétérogène et "foutoir" au niveau de qui a inspiré quoi à qui dans le monde de la musique industrielle que ça en fait un univers à multiples facettes, complexe et difficile d'approche... mais toujours assez intéressant à explorer si on veut sortir des sentiers battus.
Je vois que monsieur est bien renseigné :smirk:
Ça en fait du monde tout ça
 
  • Noel
Les réactions: Zaar

Zaar

Membre validé
Je vois que monsieur est bien renseigné :smirk:
Ça en fait du monde tout ça
J'aime partager et apprendre.
C'est bien pour ça que je délaisse AVN pour ici.
J'ai plus d'intérêt à contribuer à la prospérite d'une petite communauté jeune et où il y a de la camaraderie que sur un forum où c'est du recyclage de topics et où la créativité repose sur 3/4 personnes qui finissent par se barrer tellement la majorité ne fait que parler de ses névroses (ou psychoses) quotidiennes.
 

Totem

Pilier
Pour résumer :

Dans la musique industrielle au sens très large, l'inspiration vient des expérimentations musicales du mouvement futuriste italien datant de l'entre-deux guerres. Plus proches de nous, les musiques arty, psychédéliques et bruitistes de groupes comme The Velvet Underground, Franck Zappa, The Doors, Captain Beefheart, Pink Floyd, Palmer, Lake et Emerson, mais aussi des technologies de façonnage du son issues du cinéma ou de musique dite "concrète".

Si l'on restreint au rock et au metal industriel, on retrouve des groupes comme Cabaret Voltaire, SPK, Killing Joke, Devo ou Alice Cooper qui ont pesé sur les arrangements, l'ambiance, les thèmes et les prestations scéniques des futurs groupes du genre. Puis dans leur sillage,Throbbing Gristle, Treponem Pal, Père Ubu, Godflesh, Nurse with Wounds, Whitehouse ou Laibach sont entrés dans la dance.

Puis est arrivée la deuxième vague "la plus connue" composée de NIN, Ministry, My Life With The Thrill Kill Kult, Rammstein, KMFDM, White Zombie et plus tard Rob Zombie, Marilyn Manson, Skinny Puppy et bien d'autres que j'oublie.

C'est tellement hétérogène et "foutoir" au niveau de qui a inspiré quoi à qui dans le monde de la musique industrielle que ça en fait un univers à multiples facettes, complexe et difficile d'approche... mais toujours assez intéressant à explorer si on veut sortir des sentiers battus.
Godflesh quand j'avais découvert je me souviens que c'était une vraie claque, pour moi qui ne suis pas spécialement fan de musique indus à la base, pour le coup c'est vraiment le groupe qui m'a fait apprécier le genre :oui:
Et puisque tu parles de Nurse with Wounds je me sens obligé de poster du noise, particulièrement cet album qui m'avait bien surpris quand je l'avais découvert:
Lou Reed quoi, sérieux Lou Reed qui fait du noise :hap:
 
  • Fête
Les réactions: Zaar
Haut